• matière locale, cultivée et produite au Portugal

    • pas de souffrance animale

    • faible impact écologique

      par rapport au cuir

    • résistant

    • imperméable

    Une empreinte écologique faible comparée à celle du cuir.

    Le liège est obtenu à partir de l’écorce du chêne liège, prélevée sans abattre l’arbre et qui se renouvelle plusieurs fois. Elle est ensuite bouillie dans l’eau, réutilisée plusieurs fois et sans aucun produit chimique. A l’inverse, le tannage du cuir requiert plusieurs produits nocifs et surconsomme en eau.